L’argot en 365 succulentes expressions

Que veut dire « la faire à la cerise » ? « Y tâter » ? « Faire fumer la bleue » ? « Faire pisser des lames de rasoir en travers » ? Ou encore « Secouer la carrosserie » ?

Spécialiste du langage étonnant et « salé » qu’on ne comprend pas toujours, Pierre Merle a réuni pour chaque jour de l’année une expression d’argot et en donne la définition.

365 expressions d’argot expliquées… C’est le titre donné à cet ouvrage. Sur près de 300 pages défilent ici ces mots et expressions imagés, souvent entendus dans les films et écrits dans les polars.

Qui savait que « monter une fontaine » signifiait espionner ? Que « piquer un macadam » voulait dire simuler un accident dans le but d’obtenir un congé maladie et « becter à la table qui recule » être affamé ? « Claque ta pine » ferme ta g… ? Et enfin « manger du pâté de castor » avoir recours à des stimulants sexuels ?

Grâce à ce livre, les expressions argotiques n’auront plus de secret pour vous. Pierre Merle a d’ailleurs ici sélectionné les plus truculentes et les plus savoureuses de la langue française.

Sans oublier les gravures impertinentes qui illustrent tout au long du volume chacune des expressions de façon détournée.

Une chose est certaine : voilà un ouvrage gai et amusant qui ne vous « bavera pas sur les rouleaux » !

Ce livre est un agréable moment de détente ! Et un pur régal pour les amoureux des bons mots !

365 expressions d’argot expliquées, de Pierre Merle, éditions du Chêne/EPA, 288 pages, 15,90 €.

© publiktions.com

+ de chroniques ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s