Quand les cartes postales revisitent Megève d’autrefois

Aujourd’hui station de ski d’envergure internationale, Megève était autrefois une terre d’agriculture et d’élevage.

Qui se rappelle le visage de la célèbre ville de Haute-Savoie avant les années 1910, lorsque la famille Rothschild décida d’y faire un lieu de villégiature ?

Avec les éditions du Signe, le lecteur remonte le temps, découvre Megève sous un angle inédit et suit son évolution.

En parcourant cet ouvrage, c’est toute une époque singulière et révolue qui se dévoile, un temps où coexistaient calèches, patinoires faites de glace naturelle et kiosques à musique, et où les premières compétitions de ski firent leur apparition.

On peut ainsi y voir le premier téléporté de France, le téléphérique de Rochebrune, la Côte 2000, la rue Charles Feige ou encore l’hôtel L’Étoile d’Or.

Autant de lieux que l’on visite en noir et blanc à travers les reproductions de cartes postales anciennes issues de la collection d’Alain Kadisch.

D’ailleurs, parmi ces cartes postales, 20 ont été reproduites sur carton et sont ici à détacher, offrir ou envoyer.

Ainsi, cet ouvrage se présente comme un livre-objet original et agréable à survoler. Un ouvrage qui ravira sans aucun doute les collectionneurs, les passionnés du ski et les amoureux de Megève !

Megève d’autrefois racontée par les cartes postales, de Johana Trossat, Éditions du Signe, 124 pages, 20 cartes postales, 35 €.

© publiktions.com

+ de chroniques ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s