Des secrets sur la santé des chefs d’État français révélés dans un livre

Pour les journalistes Denis Demonpion et Laurent Léger, tous les présidents de la république française ont cherché à cacher des choses sur leur état de santé.

À travers leur livre Le Dernier tabou, révélations sur la santé des présidents, publié chez Pygmalion, ils dévoilent le contenu des dossiers médicaux des chefs d’État.

Ainsi, on y apprend que François Mitterrand, atteint d’un cancer de la prostate depuis son premier mandat présidentiel, a demandé que l’on mette un jour fin à son calvaire. Il aurait donc, selon les journalistes, succombé suite à l’administration d’un « produit létal » par voie intraveineuse.

Jacques Chirac, de son côté, aurait été victime d’un accident vasculaire cérébral. Cela s’est déroulé en septembre 2005, et jamais l’Élysée ne communiqua sur le fait que le cerveau du chef de l’État avait été touché lors de cet accident.

Nicolas Sarkozy, enfin, prendrait des médicaments non légalisés en France. D’après des proches du chef de l’État, le président-candidat consommerait en effet régulièrement des comprimés dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM).

Selon Denis Demonpion et Laurent Léger, aucun président ne s’est donc montré transparent sur son état de santé. Pire. Tous ont menti. Un constat troublant dans une démocratie comme la France, déplorent les deux auteurs du livre.

© publiktions.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s