Mort de l’écrivain Raymond Jean

Le romancier Raymond Jean s’est éteint le 3 avril dernier. Il avait 86 ans et vivait à Gargas, dans le Vaucluse.

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages comme Un portrait de Sade (Actes Sud, 2000) ou La Cafetière (Actes Sud, 1995), il était notamment connu pour avoir publié La Lectrice, œuvre portée à l’écran en 1987 par le réalisateur Michel Deville, avec Miou-Miou dans le rôle principal.

Poète, auteur de nouvelles et d’essais, il avait reçu la bourse Goncourt de la nouvelle pour Un fantasme de Bella B. (Actes Sud, 1983).

Raymond Jean était également reconnu pour son humanisme, son engagement politique et son combat contre le racisme. Apparenté au Parti communiste, il avait été conseiller régional en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

© publiktions.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s