Le prix des Libraires 2012 revient à Virginie Deloffre

Virginie Deloffre vient de remporter le grand prix des Libraires. Pour cette 58e édition, c’est donc ce médecin passionné de culture russe qui obtient cette distinction avec son roman Léna, publié chez Albin Michel et déjà couronné par le prix RTBF 2012 à la foire de Bruxelles et le prix Thyde-Monnier de la SGDL 2011.

Ce livre, initialement tiré à 12 000 exemplaires, prend pour décor l’ex-Union soviétique entre 1988-1992,  la Pérestroïka et la chute du mur de Berlin, et narre le récit épistolaire d’une femme mariée à un homme absent.

L’an dernier, c’est Victor Cohen Hadria qui avait décroché ce même prix pour son roman Les Trois Saisons de la rage édité par Albin Michel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s