Nouvelle traduction de la correspondance amoureuse de James Joyce

À l’heure où l’œuvre du romancier et poète irlandais James Joyce tombe dans le domaine public, les éditions Rivages ont décidé de faire paraître la correspondance que l’auteur des Gens de Dublin avait entretenue avec sa femme Nora Barnacle.

L’ouvrage s’intitulera tout simplement Lettres à Nora et sortira en librairie le 11 avril en format poche.

Les lettres, bien qu’elles ne soient pas inédites et figurent déjà dans l’intégrale parue dans La Pléiade, bénéficieront d’une nouvelle traduction.

Pour cet événement, c’est André Topia, connu pour avoir traduit L’Amant de lady Chatterley de David Herbert Lawrence ou encore Sous les yeux de l’Occident de Joseph Conrad, qui en a assuré le travail.

Au cinéma, l’histoire du couple a fait l’objet d’une adaptation cinématographique. Le film Nora de Pat Murphy, sorti en 2000 dans les salles, met en scène Ewan McGregor et Susan Lynch pour les rôles de James Joyce et Nora Barnacle.

Bande-annonce du film Nora, dans lequel Ewan McGregor incarne James Joyce et Susan Lynch Nora Barnacle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s