Ken Niimura récompensé par le Prix international du manga

145 œuvres internationales étaient en compétition pour cette 5e édition du Prix international du manga, et c’est Je tue les géants (éditions Quadrants) de J. M. Ken Niimura qui a été récompensé.

Né en 1981, cet auteur francophone d’origine hispano-japonaise n’en est pas à  sa première distinction puisqu’il a déjà été primé à maintes reprises en Espagne. Traduit en plusieurs langues, il collabore entre autres à la série Les Autres gens chez Dupuis.

Je tue les géants, dont le début de la série a été publié en 2008 aux États-Unis et en 2009 en France, raconte l’histoire d’une fille devenue souffre-douleur dans sa classe qui, dans la vie, tue des géants.

La remise du prix aura lieu ce vendredi à Tokyo. À cette occasion, un deuxième prix (d’argent) couronnera Make a wish ! da Xi, de Cory, The man who follows his own voices de Tanis Werasakwong et When you standing your Tiptoes de Pan Li-Ping.

Attribué chaque année depuis 2007 par le ministère japonais des Affaires étrangères, le Prix international du manga est un moyen de renforcer la séduction qu’exerce la culture nippone à travers le monde. L’an dernier, la récompense avait été attribuée à Si loin et si proche de Xiao Bai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s