Un album consacré à l’exposition « Au royaume d’Alexandre le Grand »

Du 13 octobre 2011 au janvier 2012, une grande exposition intitulée Au royaume d’Alexandre le Grand et consacrée aux richesses du patrimoine historique de la Grèce du Nord s’est tenue au musée du Louvre.

Au total, ce sont près de cinq cents œuvres retraçant l’histoire de la Macédoine antique depuis le XVe siècle avant notre ère jusqu’à l’époque romaine impériale que les visiteurs du 99, rue de Rivoli ont pu découvrir.

Des œuvres découvertes récemment ; et qui, notamment grâce à la mise au jour à Vergina de plusieurs sépultures royales, du matériel funéraire des tombes de Sindos, près de Thessalonique ou de la nécropole fouillée en 2000 à Archontiko, aux environs de Pella, seconde capitale du royaume, ont pu être ainsi réunies.

De cette exposition, il en reste aujourd’hui un album. Co-édité par Louvre éditions et Somogy, cet ouvrage reproduit plusieurs des œuvres significatives de cet événement.

L’occasion, ici, de (re)découvrir Mosaïque de la chasse au lion (dernier quart du IVe siècle av. J.-C.), une création faite de galets de rivière en terre cuite, une scène inspirée d’un tableau représentant un chasse au lion, un thème souvent traité en peinture à cette époque dans la mesure où la chasse était l’occupation favorite des rois et de l’élite de Macédoine.

Avec également cette Couronne de feuilles de chêne en or (seconde moitié du IVe siècle av. J.-C), découverte en 2008 et ayant probablement appartenue à Héraklès, l’un des deux fils d’Alexandre le Grand, tué peu après la mort de son père.

Ou encore Portrait d’Alexandre III, ce marbre daté de la fin du IVe siècle av. J.-C, et ce bronze à platine verte remarquable titré Médaillon avec buste d’Athéna coiffée de la tête de Méduse (milieu du IIIe siècle av. J.-C.).

Sans oublier cette œuvre en terre cuite, cette Hydrie cinéraire à vernis noir et à décor polychrome avec couvercle en plomb, provenant du dernier quart du IVe siècle av. J.-C.

Court, mais élégant, cet album sert en quelque sorte d’introduction à l’art macédonien antique et donne un bel et premier aperçu des richesses de la Grèce du Nord.

Au royaume d’Alexandre le Grand, la Macédoine antique, l’album de l’exposition, co-édition Louvre éditions & Somogy éditions d’art, 48 pages, 8 euros.

© publiktions.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s