Grand angle sur la Syrie et ses civilisations

Comme l’indique le sous-titre de cet ouvrage, la Syrie est un véritable carrefour de civilisations. Toute son histoire est ponctuée de ces rencontres entre les différentes cultures du monde entier. Ses terres ont accueilli Égyptiens, Phéniciens, Assyriens, Grecs, Byzantins, Perses, Arabes, Turcs et Francs, lesquels ont bâti tour à tour palais, mosquées, églises, châteaux ou encore forteresses.

Les richesses architecturales de tous horizons et toutes époques se côtoient à travers le pays, si bien que quiconque visite les villes ne peut qu’être ébloui par cette incroyable diversité de sites.

Pour s’en rendre compte, Frédéric Soreau a sillonné tout le territoire et a capturé en images ces créations uniques.

À commencer par le site d’Aïn Dara, l’un des plus surprenants de la région ; puis Bosra, un site archéologique incontournable où se côtoient les ruines de l’époque romaine, byzantine et musulmane, et où Nabatéens, Romains, Byzantins et Omeyyades ont laissé d’impressionnants vestiges.

Ailleurs, on peut y découvrir dans le Nord des mosaïques romaines et byzantines encore bien conservées ou bien la cour de la Mosquée des Omeyyades, à Damas. Plus loin, on peut également admirer le monastère de Sainte Thècle (Mar Thekla) dans le village de Maaloula, où des sœurs de rite grec orthodoxe vivent en communauté. Sans compter les villages chrétiens, le monastère de Saint Siméon, Palmyre, l’oasis du désert syrien, la vallée de l’Oronte, les châteaux des Croisés et enfin Bosra, la ville au passé prestigieux.

Mais ce livre s’attarde aussi sur les hommes. Tout en photographiant les différentes communautés religieuses et ethniques que l’on rencontre à travers tout le pays, il s’arrête ici et là sur les vendeurs d’artisanat et de vêtements traditionnels, comme dans cette boutique du souk Hamidiyé à Damas, ou bien encore sur ces vendeurs ambulants d’infusion de réglisse, de thé ou de fleurs d’hibiscus que l’on croise souvent dans les rues d’Alep.

Moins exotique, cette fois, et moins flatteur, les rues des villes affichent également, en guise de propagande, ces portraits de Hafez el-Assad ou de Bachar el-Assad dans des proportions démesurées.

Le livre de Frédéric Soreau, à la manière d’un voyage photographique riche de plus de 200 clichés en couleurs et de nombreux repères historiques, plonge au cœur de la Syrie ainsi que de son incroyable passé.

Un voyage photographique singulier, faut-il le rappeler, car réalisé peu de temps avant que n’éclatent les premières révoltes à travers tout le pays.

Syrie, carrefour des civilisations, textes et photographies de Frédéric Soreau, Georges Naef éditeur, 240 pages, 42 euros.

© lesbeauxlivres.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s