Décès de l’écrivain égyptien Ibrahim Aslan

L’écrivain Ibrahim Aslan vient de s’éteindre des suites d’une longue maladie. Il vivait au Caire et avait 77 ans.

Enchaînant les petits boulots comme apprenti en tapisserie ou facteur de campagne, il se fait remarquer dans le monde des lettres à partir des années 60 notamment grâce à sa collaboration à la revue indépendante égyptienne Galerie 68.

Il laisse derrière lui une œuvre de taille qui s’étale sur plus de quarante ans, en particulier inspirée par la poésie orientale et les textes des Mille et une nuits.

Publié en France chez Actes Sud, il est l’auteur de livres comme Le Lac du crépuscule, Kit-Kat Café ou encore Équipe de nuit.

Son ouvrage Le Héron, édité en 1983, avait été porté sur le grand écran par le réalisateur Daoul Abdel-Sayed.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s