Disparition du dissident tchèque Josef Skvorecky

Connu pour s’être élevé contre le régime tchèque des années d’après-guerre, l’écrivain Josef Skvorecky vient de disparaître à l’âge de 87 ans, à Toronto.

Né en 1924, à Nachod, ville proche de Prague, Il est l’auteur des Lâches et Miracle en Bohème, véritables pamphlets contre les régimes totalitaires.

L’homme était également éditeur. Il avait fondé la maison Sixty-Eight Publishers, maison célèbre pour avoir publié d’importants ouvrages opposés à l’ex-régime communiste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s