Le prix du Livre européen attribué à Maxim Leo et Anna Bikont

Pour sa cinquième édition, le prix du Livre européen a été remis cette année à deux écrivains journalistes : l’Allemand Maxim Leo pour son roman Histoire d’un Allemand de l’Est, publié chez Actes Sud ; et la Polonaise Anna Bikont pour son essai Le Crime et le Silence : Jedwabne 1941, la mémoire d’un pogrom dans la Pologne d’aujourd’hui, paru chez Denoël.

Présidée par le romancier britannique Julian Barnes et décernée dans l’enceinte même du Parlement européen, cette récompense est parrainée par l’ancien président de la Commission européenne Jacques Delors et a pour but de « promouvoir les valeurs de l’Europe et contribuer à mieux incarner l’Union auprès de ses citoyens ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s